La bijouterie-horlogerie de Beaumont, nous passons devant la vitrine sans y prêter vraiment attention. Mais que savons-nous sur les personnes qui y travaillent ?   Madame Lysiane Dutryl, gérante, a accepté de nous recevoir  afin de nous faire découvrir son univers en or.

Propos recueillis par Maddy De Wachter- élève de 3e audiovisuel

En quoi consiste votre métier ?
Je tiens un magasin qui est une horlogerie-bijouterie.

Depuis combien de temps l’exercez-vous ?
J’ai repris le magasin de mes parents en 1986.

Y-a-t-il des avantages et des inconvénients?
Bon, les avantages, c’est que c’est agréable de vendre des bijoux et des montres. Ce qui est nettement moins agréable, c’est l’état de propreté dans lequel nous sont parfois présentées les montres en réparation.

Quelles études faut-il faire et quels diplômes faut-il avoir ?
Là, je sais très difficilement vous répondre étant donné que j’ai appris le métier avec mes parents pratiquement depuis que je suis née. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il existe une école préparant au métier d’horloger-bijoutier à Namur qui s’appelle l’IATA.

Avez-vous toujours été installée à Beaumont ?
Oui, le magasin a toujours été installé à Beaumont, mes grands-parents étant déjà horlogers-bijoutiers.

Quels sont les prix pour une réparation ?
Les prix sont très fluctuants. Pour une montre, on va démarrer à 6 euros pour une pile. Les autres réparations sont très variées en fonction de la panne. Quand la réparation est élevée, on fait des devis.   Pour les bijoux, c’est un peu la même chose, une simple réparation peut couter dans les 5-6 euros aussi.

Et quels sont les prix pour acheter un bijou ?
Alors là ? La question est encore plus ample. La réponse sera plus ample parce que, étant donné que je vends des bijoux de différentes qualités, c’est-à-dire or, argent, plaqué, on peut retrouver un petit bijou aux environs de 10-12 euros et puis nettement plus cher pour combler tous les rêves.

Avez-vous une clientèle fidèle ?
Oui, nous sommes dans un milieu rural donc les clients restent assez fidèles à leurs commerçants.

Avez-vous déjà été victime d’un cambriolage ?
Un cambriolage ?… Oui, il y a 8 ans d’ici, ils sont venus en notre absence et ils avaient quand même raflé pour 40 000 euros.

L’horlogerie-bijouterie est fermée seulement le lundi et le mardi, alors n’hésitez pas à aller y faire un tour !

Ecoutez l’interview

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here